Enseignante

PREFEREE_2905
2017

Inspirée par la Chine depuis l’enfance, Maryse Bachet-Sargis découvre le TaiJi Quan en 1998, à Paris. Ses activités de journaliste lui donnent l’occasion de partir en reportage trois jours à Pékin l’hiver suivant. Il fait – 15 ° C, la ville est polluée, et pourtant à l’aube, les parcs sont peuplés de cohortes de Chinois emmitouflés, concentrés et en mouvement. La mémorisation de la forme longue de Tai Ji Quan (style Yang) lui prend trois ans. En 2001, elle rencontre Jean-Michel Chomet et va suivre son enseignement libéré des formes. A partir de 2004, elle enrichit sa palette du Qi Gong-Nei Gong et pratique le matin dans les parcs Parisiens. En 2011, Maryse entreprend une formation de 3 ans à l’enseignement du Qi Gong au sein de Zhi Rou Jia, l’Ecole du développement de la douceur, agréée par l’Union Pro Qi Gong  (FEQGAE), à l’issue de laquelle, elle commence à enseigner à Paris.

« Tu me dis, j’oublie. Tu m’enseignes, je me souviens. Tu m’impliques, j’apprends ».

Benjamin Franklin