Parcours

MS LNDL 2017_2628 - CopieInspirée par la Chine depuis l’enfance, Maryse Bachet-Sargis découvre le TaiJi Quan en 1998, à Paris. L’hiver suivant, son métier de journaliste lui donne l’occasion de partir en reportage à Pékin. Elle y découvre à l’aube, les parcs peuplés de cohortes de Chinois emmitouflés, concentrés et en mouvement.

Elle s’attelle à la mémorisation de la forme longue de Tai Ji Quan (style Yang), et commence à pratiquer le matin dans les parcs. En 2001, elle rencontre Jean-Michel Chomet et suit son enseignement libéré des formes,  en l’enrichissant à partir de 2004, du Qi Gong.

En 2011, Maryse entreprend une formation de 3 ans à l’enseignement du Qi Gong au sein de Zhi Rou Jia, l’Ecole du développement de la douceur, agréée par l’ »Union Pro Qi Gong » – Fédération européenne de Qi Gong (FEQGAE), à l’issue de laquelle, elle commence à enseigner avec Laurence Cortadellas et Laura de Nercy à Paris le Qi Gong de la femme de Madame Liu (au Dojo TenChi) et d’autres enchainements (au Centre de Danse du Marais).

« Quand on perçoit, on ne parle pas et quand on parle, on ne perçoit pas » chapitre 56 du Tao Te King.  Traduction de Jean-François Billeter Leçons sur Tchouang-Tseu éditions Allia.